Le CPJEPS (Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport) est un diplôme d’Etat enregistré dans le répertoire national des certifications professionnelles et classé au niveau 3 de la nomenclature des niveaux de certification.

La création du CPJEPS s’inscrit dans une perspective de professionnalisation des animateurs, tant du secteur public (collectivités) que dans le secteur privé (associatif). En vous formant pour obtenir ce certificat, vous accédez officiellement au métier d’animatrice / animateur d’activités et de vie quotidienne.

En alternance, comme le BPJEPS, la formation au CPJEPS se déroule en partie dans un centre de formation et en partie sur le terrain dans une structure d’animation.

Les prérequis

Aucun prérequis n’est exigé pour s’inscrire en CPJEPS : ni condition d’âge, ni condition de diplôme. Toutefois des exigences préalables à la mise en situation pédagogique ont été fixées :

  • PSC 1 ou équivalent
  • Validation par l’organisme de formation de la capacité à « prendre en charge un groupe pour un temps de vie quotidienne ou d’activité en sécurité »

La durée de la formation

Lorsque la formation est suivie intégralement dans le cadre d’une formation initiale, sa durée minimale est d’environ 700 heures :

  • 400 heures en centre de formation,
  • 300 heures sur le terrain en structure d’animation.

Les allègements de formation

Les titulaires de certains diplômes bénéficient automatiquement d’allègements. Deux exemples :

  • les détenteurs du CQP périscolaire sont dispensés des UC2 et 4,
  • les BAFA ayant travaillés au moins 168 heures sont dispensés de l’UC2.

Les unités capitalisables

Les 4 unités capitalisables du CPJEPS sont:

  • UC1 Participer au projet et à la vie de la structure
  • UC2 Animer des temps de vie quotidienne de groupes
  • UC3 Concevoir des activités en direction d’un groupe
  • UC4 Animer des activités en direction d’un groupe

Les épreuves certificatives

Elles sont au nombre de deux :

  • La première situation certificative comportant la production d’un document écrit personnel suivi d’un entretien, permet l’évaluation des UC 1 et 2. Cette situation d’évaluation certificative se déroule en organisme de formation.
  • La seconde situation certificative comportant une mise en situation professionnelle, permet l’évaluation distincte des UC 3 et 4. Elle se déroule en structure d’alternance.

Pour chaque épreuve certificative non validée, le candidat bénéficie d’une seconde session d’évaluation (rattrapage) au cours de la session de formation.